Plomberie (canalisation)

Alimentation en eau

https://comprendreconstruire.wordpress.com/plomberie/chapitre-1-alimentation-en-eau/

https://comprendreconstruire.wordpress.com/plomberie/chapitre-4-questions-connexes/

Bonnes pratiques – Joints soudés et raccords sans plomb

 

 

 

 

 

Plomberie (Drain et évent)

Énergie potentielle (hauteur)

Afin de permettre le déplacement d’un liquide celui-ci devra avoir accumulé une certaine énergie potentielle.

Pour créer cette énergie, nous utiliserons la technique d’élévation. À l’aide d’un tuyau nous créeront une pente descendante, permettant le déplacement du liquide du point le plus haut vers un point le plus bas.

Capture d’écran 2020-04-04 à 07.26.10

 

Ventilation

Pour obtenir cette énergie il faudra créer un déplacement (écoulement). La pente seule ne sera pas suffisante. Car si on bloque complètement l’orifice 1, et que le tuyau sera plein d’eau, l’eau ne circulera pas normalement.

Pour expliquer ce phénomène, prenons pas exemple une paille sans un verre contenant de l’eau.

Enfoncez la paille dans le liquide, puis bloquez l’orifice avec votre doigt. Que se passe-t-il?

Le liquide est emprisonné dans la paille, car la pression négative (succion) entre votre doigt et le liquide est suffisamment élevé pour maintenir le en place. Retirez votre doigt de l’orifice?

Le liquide ce déplace!

Afin d’éviter toute restriction, nous devrons appliquer les normes établies par la Régie du Québec dont deux solutions (parmi tant d’autres) consistent;

  • à utiliser un diamètre suffisamment élevé afin de permettre une ventilation continue au-dessus du liquide.

Capture d’écran 2020-04-04 à 08.21.22

  •  à installer une canalisation permettant une entrée d’air lors de grand débit.Capture d’écran 2020-04-04 à 08.19.24

 

 

 

Qu’est-ce qu’un drain?

Le drain est un tuyau permettant de diriger les eaux usées (lave-vaisselle, évier, bain, etc..) vers les égouts de la ville.

 

Qu’est ce qu’un évent?

L’évent est un tuyau permettant la ventilation d’un circuit de drainage.

 

events_drains (1)

Lorsqu’on est en présence de bruits de drainage, il faut tout d’abord vérifier la conformité des évents au Code de plomberie. La distance maximale entre le siphon d’un drain de 32 mm ( 1-1/4 po ) de diamètre et son évent devrait être de 76 cm ( 30 po ). Pour un drain de 38 mm ( 1-1/2 po ) cette distance est de 107 cm (42 po) et pour un drain de 50mm (2 po) de diamètre la distance peut aller jusqu’à 152 cm (60 po).

Ce schéma illustre un raccordement efficace d’une maison.

Drain-event

Image: dsplumbing.ca

  • Les lignes bleues sont l’approvisionnement en eau douce entrant dans la maison.
  • Les lignes rouges représentent l’alimentation en eau chaude après sa sortie du ballon d’eau chaude.
  • Les lignes noires sont des tuyaux d’évacuation (eaux grises et eaux usées).
  • Les lignes jaunes sont les tuyaux de ventilation; ceux-ci permettent à l’air et aux gaz de s’échapper du système.

 

 

La pente des tuyaux

Pour que les solides et l’eau s’égoutte bien de façon naturelle par les tuyaux d’évacuations il est nécessaire d’avoir une pente d’inclinaison suffisante.

Cette pente varie en fonction du diamètre des drains.

Drain 1-1/4 po à 3 po:      minimale = 1:50.   maximale = 1:25

Drain de 4 pouces:          minimale = 1:100.  maximale = 1,50

Évents:                              minimale = 1,50

Note: 1,50 = pente de 2% = 1/4 pouce au pied

 

ABS ou PVC (blanc)

Dans une résidence l’installation se réalisera avec la plupart du temps avec de l’ABS. Pour les multi-propriétés on installera du PVC (supporte une pression plus élevée que l’ABS) ou de l’acier pour la partie commune, et à l’intérieur de la résidence on pourra installer de l’ABS.

Différences entre les deux matière:

Propriété du PVC: Moins dispendieux, moins solide que l’ABS, plus flexible, meilleur résistance à la déformation causé par les rayons du soleil.

ABS =  acrynolitrile-butadiène-styrène.

PVC = chlorure de vinyle. Peut supporté une pression jusqu’à 1100 kPa

CPVC = chlorure de vinyle- chloré. Résistance plus élevé à la chaleur et au pression que le PVC.

 

 

 

 

 

Consultations:

Batteries

Une batterie sert principalement à alimenté un appareil mobile (élimination du cordon).

Certains modèles sont non-rechargeables, mais dans cet article, j’expliquerai les terminologies et les technologies utilisées pour les modèles rechargeables.

On les retrouve un peut partout, appareil électronique, Vr, bateau, plates-formes élévatrices, etc..

Courant alternatif vs courant continu ?

Le courant alternatif est un courant qui circule entre le positif et l’alternatif, tandis qu’un courant continu son courant demeure soit dans la zone positive ou dans la zone négative, jamais dans les deux.

On retrouve le courant alternatif un peu partout dans le résidentiel et commercial (ex: téléviseur, grille pain, etc…)

Tandis que le courant continu est surtout utilisé pour des appareils électroniques (tablette, téléphone intelligent, etc…)

Certains appareils utiliseront des tensions mixtes comme un ordinateur de bureau. Celui-ci sera alimenté par une tension à courant alternatif et sera transformé en courant continu afin d’alimenter ces circuits électroniques.

Le désavantage du courant alternatif, est qu’il difficilement transportable, on choisira plutôt un courant continu, car celui-ci peut être transporté à partir de pile ou de batterie.

Technologie utilisée avec les batteries

Batterie de type ouvert, batterie non-étanche. Le danger de se type de batterie c‘est qu’une fois en charge celle-ci émettra des vapeurs toxique. On ne recommande pas d’installer ce type de batterie à l’intérieur de l’habitacle.

Batterie de type fermé, batterie étanche. Le liquide à l’intérieur ne peut sortir de la batterie.

Batterie à décharge profonde, batterie permettant une décharge complète (contrairement à celle utilisée pour les voitures). Utilisation recommandée : véhicule récréatif, bateau, roulotte, tente.

Batterie liquide pour voiture (batterie ouverte), un électrolyte liquide composé d’acide sulfurique couvre toutes les parties internes. Conçus pour des puissances au démarrage. Lorsque celle-ci surchauffe le liquide pourrait évacuer certaines vapeurs toxiques. Installation non recommandé à l’intérieur du véhicule.

Batterie liquide pour bateau à décharge profonde (batterie étanche), un électrolyte liquide composé d’acide sulfurique couvre toutes les parties internes. Conçus pour des puissances au démarrage avec un nombre de cycles supérieur à celle des voitures. Lorsque celle-ci surchauffe le liquide évacuer certaine vapeurs toxiques. Installation non recommandé à l’intérieur du véhicule.

Batterie à gel (batterie étanche), aucune fuite possible de l’électrolyte. Nombre cycles supérieur à celle pour bateau et résiste mieux aux vibrations. Batterie sans entretien.

Batterie Absorbent Glass Mat (batterie étanche), une batterie AGM comporte les avantages d’une batterie en gel, plus solide et plus de cycle. Batterie sans entretien.

Batterie Lithium (batterie étanche), possède toutes les particularités technologique qu’une batterie AGM avec un volume et un poids inférieur.

Quelle tension utilisée ?

Tout repose sur les tensions d’utilisations de vos appareils. Si ceux-ci utilisent une tension de 5 volts seulement (Tablette, téléphone intelligent, etc..), vous aurez tendance à utiliser une batterie de 6 volts.

Si vous opter pour un téléviseur et un réfrigérateur, la tendance est surtout sur le 12 volts c.c.

Qui dit « tendance » dit « fabrication de masse » qui signifie baisse de prix !

Certains équipements comme le réfrigérateur et la télévision seront offerts sous les deux types de tension.

Cependant comme la plus grande utilisation se réalise à partir d’un courant alternatif, leurs prix seront nettement inférieure à ceux du courant continu.

Mais attention, modifier le courant continu en courant alternatif à aussi un coût monétaire et un coût énergétique.

Ce sera à vous d’évaluer ces coûts afin de déterminer si ce type d’installation en vaut la chandelle !

 

Qu’est ce qu’un raccordement en série?

Un circuit en série est lorsque le courant circule à travers un seul chemin.

Analogie : 2 lampes sont raccordées en série avec une pile. Si je retire une lampe du circuit, la seconde ne sera plus énergisée. Le même principe s’applique avec les batteries.

Capture d’écran 2020-03-29 à 06.00.19

Deux ou plusieurs batteries raccordées en série permettront d’addition des tensions, mais le courant final offert demeure égale.

Si vous désirez une tension de 12 volts à partir de deux batteries à 6 volts, il suffit de réaliser un circuit en série.

 

Qu’est ce qu’un raccordement en parallèle?

Lorsque le courant circule à travers plusieurs directions.

Analogie : 2 lampes sont raccordées en parallèle avec une pile. Si je retire une lampe du circuit, la seconde sera toujours énergisée. Le même principe s’applique avec les batteries.

Capture d’écran 2020-03-29 à 06.03.26

Deux ou plusieurs batteries raccordées en parallèle permettront l’addition des courants, mais la tension finale demeure toujours égale.

Si vous désirez une tension de 12 volts à partir d’un circuit en parallèle, il suffit de réaliser un circuit en parallèle.

 

Ampère-heures (Ah)

Ampère heure est une quantité d’énergie (capacité) offerte sous une certaine tension pendant une heure.

Exemple de tableau offert par le fabricant Rolls (R12 100AGM)

Cette batterie contient 6 cellules (piles) de 2 volts raccordées en série = 12 volts.

Capture d’écran 2020-03-29 à 06.24.31

Pour obtenir le temps que peut soutenir cette batterie avec votre équipement, il suffit de prendre son ampérage (100 ampères) que vous divisez par sa consommation (ex: 5 ampères) =  20 heures (valeur théorique à une température donnée)

 

 

Températures

Et oui, la température affectera la tension offerte par la batterie, les données offertes par les offerts par les fabricants se situe à une température de 25 degrés Celsius.

Capture d’écran 2020-03-29 à 09.03.46

Capture d’écran 2020-03-29 à 06.35.53

 

 

Recharge d’une batterie

Dans un circuit électrique, une batterie sert de générateur de courant, mais une fois lorsqu’il s’agit de le recharger elle devient une charge (tout comme votre ordinateur).

Lors de sa recharge certains précautions devront être prise. Toute charge créer une résistance au courant, qui par le fait même génère de la chaleur.

Une chaleur trop intense provoquera une des vapeurs (batterie liquide) ou un assèchement des composants internes (batterie AGM), réduisant ainsi leurs longévités.

Recommandation de charge du fabricant Rolls

Capture d’écran 2020-03-29 à 06.50.14

Plage de tension de charge à 14,7 volts = permet une recharge plus rapide qu’une tension limitée à 12 volts.

Plage flottante = tension sans référence (pas de mise à la terre)

Le taux d’auto décharge : une batterie ce décharge même si celle-ci n’est utilisée.

 

 

Qu’est-ce qu’un cycle de batterie?

Le cycle est l’équivalent d’une recharge et d’une décharge qui se divise en trois catégories : partiel, modéré et complet.

Capture d’écran 2018-04-24 à 14.51.34.png

Le tableau ci-haut,

Catégorie « Partiel », courbe entre 10% et 30% de la décharge de la batterie.

Catégorie « Modéré », courbe entre 30 % et 50%

Catégorie « Complet », courbe entre 50 et 90%

 

 

Qu’est-ce qu’un DOD ou SOC?

On évalue la longévité d’une batterie auxiliaire à partir de son nombre de cycles à un % donné.

Le tableau ci-dessous explique le % donné. À 50% on obtiendra environ 1400 cycles et 80% à 900 cycles.

Capture d’écran 2018-04-24 à 14.51.34.png

 

Le DOD est le % de décharge d’une batterie. Tandis que le SOC est celui de la charge restante.

Une batterie de 100 Ah qui a perdu 25 Ah, est indiqué par 25% (DOD) et 75% (SOC).

Donc 3 jours x 1000 cycles = 3000 jours d’utilisation / 365 = 8 ans de longévité (dans les conditions idéales).

Dans le cas ou vous considérer que le nombre d’années vous importes peu, il est possible d’évaluer ce que peut offrir une telle batterie en nombre d’ampères-heures.

Pour une batterie de 100 Ah avec un DOD de 30 % on obtiendra un nombre de cycle approximatif de 2250, ce qui équivaut à 30 Ah x 2250 = 67500 ampère d’utilisation.

Tandis qu’avec un DOD de 70%, on obtiendra un nombre de cycles approximatif de 1000 cycles, ce qui équivaut à 70 Ah x 1000 = 70000 ampères d’utilisation.

Dans les deux cas, les valeurs sont similaires, on peut constater que le seuil critique de ce tableau est à 50% (DOC ou SOC).

 

Rendement de la batterie

Le rendement de la batterie est proportionnel au taux de décharge et à la température de fonctionnement. Lorsqu’une batterie se décharge rapidement, l’activité chimique n’a lieu qu’à la surface des plaques. Cette activité chimique n’a pas le temps d’atteindre la matière active contenue sous la surface des plaques et de l’utiliser au maximum.

Plus le taux de charge est lent, plus la pénétration est profonde, et plus le rendement de la batterie sera élevé.

Plus la température de la batterie est basse, plus l’activité chimique de l’électrolyte est réduite. La solution d’acide sulfurique est plus dense et n’attaque pas aussi activement les matières des plaques.

Lors de votre évaluation énergétique considérée ce facteur, afin de maintenir un maximum de performance, on recommandera une décharge sur un minimum de 20 heures.

 

Longévité des batteries

Plusieurs facteurs (température, technologie, vibrations, etc…) peuvent influencer la longévité d’une batterie, mais celle qui m’ intéresse pour le moment est son nombre de cycles.

Pour une batterie de 100 Ah avec un DOD de 30 % on obtiendra un nombre de cycle approximatif de 2250, ce qui équivaut à 30 Ah x 2250 = 67500 ampère d’utilisation.

Tandis qu’avec un DOD de 70%, on obtiendra un nombre de cycles approximatif de 1000 cycles, ce qui équivaut à 70 Ah x 1000 = 70000 ampères d’utilisation.

Les valeurs sont pratiquement similaires, remarquez le nombre de cycles à 50%, puis à 60% et finalement à 90%, on passe de 1400 cycles à 500 cycles, trois fois moins.

On peu conclure que peu importe le nombre le cycle l’ampérage-heures d’utilisation sera au rendez-vous, à l’exception du nombre d’années.

 

Descendre sous un DOD de 50% est-ce vraiment grave?

Descendre à moins de 50% ce n’est pas vraiment grave, même à 100%. Ce qui devient problématique c‘est la recharge.

L’énergie déployé pour une recharge à 50% n’est pas la même que celle à 80% (souvenez-vous qu’une batterie devient une charge).

Ce qu’il faut surveiller c‘est la chaleur provoquer par la baisse de tension et la charge de la batterie!

Selon les technologies il est possible que la chaleur affecte moins que d’autres par exemple:

Pour une batterie contenant du liquide (voiture) on ne recommande pas d’utiliser sous les 80% DOD.

Pour une batterie avec une technologie AGM, on peut se rendre à 20% de sa charge.

Pour une batterie avec une technologie Lithium-ion, on peut atteindre les 99%.

Ces technologies protègent bien les batteries si les opérateurs respectent leurs seuils de charge, mais qu’en est-il de leurs nombres de cycles.

Seul le fabricant vous l’indiquera, dans la majorité des cas, le seuil critique se situe autour de 50%.

Lors de votre évaluation énergétique considérée ce facteur afin de déterminer l’énergie nécessaire et les contraintes d’espaces de votre véhicule.

 

Que se passe t-il si vous ne respectez pas la décharge minimale recommandée par le fabricant?

Ne vous inquiétez pas elle n’explosera pas, mais son nombre de cycles diminuera de beaucoup.

 

La capacité de réserve (batterie 12 volts)

La capacité de réserve est définie comme étant le nombre de minutes durant lesquelles une batterie neuve chargée à sa pleine capacité peut fournir 25 ampères avant que sa tension ne tombe en bas de 10,5 volts à 27 ºC (1.75 volts par cellule).

Exemple: Une batterie qui indique 100 Ah aura une capacité de réserve de 25 Ah.

Capture d’écran 2020-03-29 à 09.44.16

 

 

Tension d’une batterie de 6 et 12 volts

Le moyen le plus simple pour vérifier le DOD d’une batterie est par la mesure d’une tension à une température donnée.

 

Le tableau ci-dessous vous aidera à vous retrouvez.

DOD % Batterie 12 volts Batterie 6 volts
100 12,73 6,37
Charge résiduel (Surfacique) 12,66 6,33
90 12,62 6,31
80 12,50 6,25
70 12,37 6,19
60 12,24 6,12
50 12,10 6,05
40 11,96 5,98
30 11,81 5,91
20 11,66 5,83
10 11,51 5,75
9 et moins 10,5 5,24

 

Pourquoi on ne recommande pas une batterie liquide comme batterie auxiliaire dans un van?

On évite d’installer ce type de technologie à l’intérieur d’un habitacle, car le liquide une fois surchauffé émet des vapeurs.

Sur certaines Van, il est possible de l’installer à l’extérieur de l’habitacle, mais n’oubliez que ce type de batterie n’est pas conçu pour une décharge complète.

 

Pourquoi ne pas utiliser deux batteries 6 volts en série?

Pendant un certain temps, leurs caractéristiques étaient supérieures à une batterie 12 volts. 

 

Le béton doit-il respirer?

Voilà une question qu’on me pose régulièrement, surtout lorsqu’il s’agit de recouvrir le béton à des fins esthétiques.

Avant de répondre à cette question, il faudrait comprendre ce qu’est le béton. En réalité, le béton est un mélange d’eau, d’agrégats, liants et des adjuvants.

Pour les néophytes, je dirais que c’est de la colle avec de la poussière de ciment et de la roche!

Alors pourquoi certains installateurs disent à leurs clients qu’on ne peut recouvrir un béton d’un tapis gazon, car le béton ne pourra respirer.

Pensez-y ! Si le béton devait respirer, est-ce que les fabricants recommanderaient d’appliquer un scellant pour le protéger?

Est-ce qu’on pourrait appliquer du bitume sur une base de béton ?

Voici une phrase de Mark Twain (auteur américain) qui à mon avis explique une partie du problème de ce qu’on rencontre dans le monde des supposés experts.

Ce n’est pas ce que vous savez qui pose problème.

C’est ce que vous savez avec certitude et qui n’est pas vrai.

 

Ce qui endommage le béton?

Une mauvaise conception
Un mauvais revêtement
Le rayon U.V (Soleil)
Mauvais entretien (éviter l’ammoniaque et l’eau de javel)
Les cycles de gel et dégel.

Les cycles gel/dégel

Certains ajouteront les déglaçant, oui et non. Lorsque le béton est humide, une partie de l’eau s’insère par ses pores et ses fentes. Sous l’effet du froid (point de congélation), l’eau emprisonnée à l’intérieur du béton gonfle et crée et exerce une force vers l’extérieur endommageant ainsi le béton (éclat de béton).

Le fait d’appliquer du déglaçant sur une surface de béton augmente le cycle du gel/dégel, c’est pour cette raison que certain crois que le déglaçant endommage le béton.

Le fait d’installer un tapis gazon directement sur une dalle de béton, permet à celui-ci d’emmagasiner de l’eau et par le fait même d’alimenter en continue les pores et les fentes du béton.

Les scellants

Les scellants servent essentiellement à bloquer ses pores et les fentes d’un béton, c’est pour cette raison qu’on recommande ce type de produit.

En général, pour des fins d’esthétisme, les gens préféreront l’appliquer au début de l’été, mais en réalité les cycles de gel/dégel se réalise durant les périodes froides. Pour cette raison, on recommandera fortement l’application d’un scellant en automne, plutôt qu’au printemps.

Certains penseront, que la solution lors de l’installation d’un tapis directement sur le béton résiderait à l’application d’un bon scellant. Je dirais à ceux-ci, c’est une solution….. mais…..

Le scellant possède aussi une durée de vie, et lorsque celui-ci ne s’assèche pas, il se détériore très rapidement.

Seriez-vous prêt à rafraîchir votre scellant à chaque saison et à retirer votre tapis gazon lors des saisons froides?

Ventilation

La meilleure solution, est d’offrir au béton toutes ses chances de se dégorger de ce surplus d’eau. Pour l’obtenir, il suffit d’une bonne circulation d’air (ventilation) et de la chaleur (soleil).

Donc si vous avec l’intention de recouvrir votre béton pensé simplement à ces deux points et vous aurez votre réponse.

beton-air

Source: betonabq.org

 

 

Est-ce possible de recouvrir directement une surface de béton?

Les matières utilisées doivent essentiellement réagir de la même façon que le béton aux effets du gel/dégel.

Prenons par exemple de la céramiques collés avec des joints de béton, ou du pavé avec des joints de type ciment colle. Les membranes à base de PVC peuvent aussi être envisagées.

D’autres solutions qui ne demandent pas de connaissance technique peuvent être envisagés comme les tuiles en composite.

Choisir un modèle :

Leur forme permet un jeu d’air sous la tuile, mais aussi à l’intérieur des pièces de composite.
Leurs bases sont de matière plastique (excellent conducteur de chaleur et n’emprisonne pas l’eau).

Leurs conceptions permettent une circulation libre de l’eau.

Exemple:

tuile

 

 

 

Identification des boulons SAE

Le boulon est le lien mécanique le plus utilisé par le technicien, il devient donc important de le maîtriser.

Voici quelques notion de base qui vous permettrons d’identifier un boulon SAE. Pour plus d’information sur le sujet je vous recommandes de vous procurer mon guide sur les boulons.

Document pédagogique nécessaire à cette formation:

  • Aucun

Guide non nécessaire à cette formation mais qui permet d’approfondir vos connaissances.

  • Les boulons
Coût pour mes étudiants seulement: $7.00 format .pdf (version imprimable)
Coût pour les autres: $15.00 format .pdf (version non-imprimable)

 

Vidéos:

Déformation élastique d’un boulon

Boulon métrique (ISO)

Identification d’un boulon impérial (SAE)

Quelle information peut-on obtenir à partir d’une tête d’un boulon?
Première étape, vérifier l’information contenue sur la tête de la vis afin d’identifier si la vis est impérial ou métrique. Les 3 barres indique la norme SAE, donc impérial.

Boulons-hexagonal

 

Seconde étape, mesurer le diamètre de la vis avec un pied à coulisse avec une mesure impériale. Mesure obtenue 0,363 po. La mesure normalisé la plus près est de 3/8 po.

Boulon-2

 

Troisième étape, mesurer la tête de la vis. 0,560 po. La mesure normalisé la plus près est de 9/16 po.

 

Boulon-3

 

Quatrième étape, identification du pas. Pour ce faire comme la vis est de type impérial on comptera le nombre de crête sur un 1 pouce. Si la vis est trop courte on réduira la mesure de moitié et on multipliera par la suite par 2 afin d’obtenir le nombre de filet sur un 1 pouce.

Boulon-4

 

Je compte 8 filets x 2 = 16 filets, en utilisant le tableau ci-dessous je peux confirmer que le pas de la vis est UNC.

Impérial
Diamètre de la vis

Pas UNC

Pas UNF

Dimension de la clé

1/4 po.

20

28

7/16 po.
5/16

18

24

1/2
3/8

16

24

9/16 ou 5/8 selon la tête

La longueur de la vis se mesure entre le dessous de la tête et l’extrémité de la vis. 1 1/4 po.

Boulon

 

Filtres à l’huile

Le rôle principal du filtre est de capter et maintenir les particules en suspension nuisibles du système à un niveau acceptable de façon à prévenir toutes détériorations des éléments internes des composantes.

Son fonctionnement est simple, le liquide circule à travers des orifices microscopiques empêchant ainsi les particules nuisibles de traversé vers le système.

Son efficacité repose sur trois points essentiels: Le premier est la quantité de débit qui devra circuler à travers le filtre, le second est la pression de fonctionnement du système et le troisième la compatibilité de la membrane du filtre avec le liquide le traversant.

Sa localisation est un facteur à considérer. Le filtre situé sur le retour est une installation dès plus commune. Son avantage est que l’huile est filtrée à la fin de son cycle. Sur ce genre d’installation assurez-vous que l’huile soit filtrée avant de remplir le réservoir.

Le filtre situé à l’aspiration de la pompe est de type crépine (filtre ayant des orifices très gros (300 à 125 microns), servant de pré-filtre), on n’utilisera pas des filtres de type fin, car une fois bloquée, le filtre provoquerait une pression négative sur l’entrée de la pompe ce qui l’endommagerait de façon irréversible.

Le filtre situé à la sortie de la pompe, permet de protéger au maximum le  système, cependant ce type de filtre à haute pression est beaucoup plus coûteux.

 

Changement d’un filtre à l’huile

 

Qu’est-ce qu’un micron?

Le micron correspond au diamètre de l’orifice du filtre. Plus le chiffre est élevé et plus le diamètre sera grand.

Sur un système de type standard on utilisera généralement des filtres de 10 microns et moins. Tandis que sur un système proportionnel vous devrez utiliser des filtres de 3 microns.

Le choix reposent essentiellement sur les recommandations du manufacturier et de ses composantes.

Réponse pour le modèle SF6520 = 10 microns

 

Qu’est-ce que la norme ISO 16889 indiqué sur le filtre?

Cette norme ce base sur un rapport que l’on nomme Beta, c’est le rapport entre le nombre de particules qui sont filtrées et de ceux qui réussissent à traverser le filtre.

Votre filtre indique ß10 ≥ 2, ce qui signifie qu’à 10 microns, il réussie à passer 2 particules sur 10.

Quelle est la pression différentielle maximale que peut supporter ce filtre?

14 bar (200 psi)

Quel type de joint possède ce filtre. Est-il compatible avec de l’huile minérale?

Type : Buna et oui il est compatible

Lorsque l’huile circule normalement à l’intérieur d’un filtre cela génère une pression différentielle. Indiqué le nombre L/min qui circule à travers ce filtre si le manomètre différentiel indique un delta P de 0,1 bar?

40 L/min

Quel est le diamètre et le type de filet de ce filtre?

1-12 UNF

Quelle est la densité et la vélocité recommandée par la norme ISO 3968?

Densité 0,85 kg/dm³

Vélocité 30 mm²/s

 

Que signifie le code 18/14 que le manufacturier du composant me recommande?

Indique le nombre de particule par 100 millitre. Le nombre de particule peut-être déterminée par comptage microscopique (seulement 2 chiffres) ou par comptage électronique (3 chiffres).

 

Par comptage microscopique

Le premier chiffre indique le nombre de particule par millilitre plus grand que 5 microns et le second indique plus grand que 12 microns.

 

Voici les niveaux de propretés ISO recommandée:

21/17 Système à grande pression avec de grande tolérance

19/15 Propriété et pression moyenne, système à basse pression

18/14 Pour équipement général à pression moyenne

16/13 Pour les systèmes de qualité , pour les systèmes à gros débit

15/11 pour les systèmes à haute performance comme le proportionnel.

 

Que signifie le code 21/18/15 que le manufacturier du composant me recommande?

 

Norme ISO 4406:1999

Exemple de tableau Basse et moyenne pression -200 bar
Pompe engrenage 20/18/15 Filtre 20 microns
Pompe à pistons 19/17/14 Filtre 10 microns
Pompe à palette 20/18/15 Filtre à 20 microns
Vérins 20/18/15 Filtre à 20 microns
Circuit hydrostatique 16/15/12 Filtre à 3 microns
Clapets anti-retour 20/18/15 Filtre à 20 microns
Distributeurs 20/18/15 Filtre à 20 microns
Régulateurs de débit 20/18/15 Filtre à 20 microns
Soupape proportionnelle 16/14/12 Filtre à 3 microns
Servovalve 16/14/12 Filtre à 3 microns
Haute pression140 à 200 bar
Pompe à engrenage 19/17/14 Filtre à 10 microns
Pompe à pistons 18/16/13 Filtre à 5 microns
Pompe à palette 19/17/14 Filtre à 10 microns
Vérins 19/17/14 Filtre à 10 microns
Circuit hydrostatiques 16/14/11 Filtre à 3 microns
Clapet anti-retour 20/18/15 Filtre à 20 microns
Distributeurs 19/17/14 Filtre à 10 microns
Régulateur de débit 19/17/14 Filtre à 10 microns
Soupape proportionnelle 17/15/12 Filtre à 3 microns
Servovalve 16/14/11 Filtre à 3 microns
Très haute pression +200 bar
Pompe à engrenage 18/16/13 Filtre à 5 microns
Pompe à pistons 17/15/12 Filtre à 3 microns
Pompe à palette 18/16/13 Filtre à 5 microns
Vérins 18/16/13 Filtre à 5 microns
Circuit hydrostatique 15/13/10 Filtre à 5 microns
Clapet anti-retour 19/17/14 Filtre à 10 microns
Distributeurs 18/16/13 Filtre à 5 microns
Régulateur de débit 18/16/13 Filtre à 5 microns
Soupape proportionnelle 16/14/11 Filtre à 3 microns
Servovalve 15/13/10 Filtre à 3 microns

 

Qu’est-ce que la norme ISO 2941indiqué sur le filtre?

Cette norme de « l’international standard organisation », nous informe que le filtre peut fonctionner jusqu’à la pression indiquée sur la paroi.

Dépannage et Stress

La résolution des pannes pour tout technicien exigent des connaissances techniques, mais également la capacité à gérer son stress lors d’une intervention.

Ce métier n’est pas de tout repos, son travail comporte de grandes responsabilités, mais aussi de grande satisfaction.

Lors d’un arrêt de production le technicien devra se comporter de façon à maîtriser ses émotions afin que ceux-ci n’interviennent pas dans la résolution du problème.

Je me rappelle de mes débuts, lorsqu’on m’appelait sur une ligne de production. Plus je m’avançais vers celle-ci et plus les regards se retournaient vers moi.

Sans compter que mon employeur comptait sur mes compétences afin de limiter les pertes monétaires d’un arrêt de production.

L’ensemble de ces éléments mis ensemble a fait en sorte que chaque fois qu’on nommait mon nom pour un appel d’urgence sur une ligne de production, je sentais en moi le stress augmenté.

Évidemment autant de stress me faisait perdre une partie de moyen et nuisait à mes performances.

Jusqu’au jour où j’ai lu ce que voulait dire « un stress », la définition était :

« Le stress est une sensation que l’on éprouve lorsque l’on est confronté à une situation à laquelle on ne croit pas pouvoir faire face. (Déf : Wikipédia).                          

Selon H.Gardner (étudie sur la façon d’apprendre), le stress affecte le cerveau de plusieurs façons: il réduit la capacité de comprendrele sens et la mémoire.

Par le fait même il affecte  les habiletés intellectuelles. Ayant comme résultat que les intervenants se sentent menacés par une perte de reconnaissance, d’impuissance, une absence de ressources et considèrent que les échéances sont impossibles à rencontrer.

Ces deux citations m’ont fait réfléchir ….

Une bonne façon de réduire le stress lors d’une intervention est d’augmenter nos connaissances techniques et pratiques.

Pour ce faire, j’ai commencé à suivre plusieurs formations, que ce soit institutionnel ou  par mes pairs en industrie.

De ces formations, il est ressorti quelques mots clés qui m’ont permis d’améliorer mes interventions :

Demeurer calme et discuter avec les personnes concernées (opérateurs ou autres) avant d’intervenir.

La compréhension d’une machine commence par la maîtrise de chacun de ses composants et non de son ensemble.

Lors de l’identification de la cause possible du problème, validé par deux fois techniques avant de modifier ou de remplacer le composant.

Cette méthode de travail m’a permis d’augmenter ma confiance en mes moyens et par le fait même réduire considérablement le stress que j’éprouvais lors d’une intervention et ainsi, améliorer mes interventions en dépannage.

u

Montage vidéo

Ce logiciel me permet de réaliser des montages d’un vidéo. Voici quelques démo qui je l’espère vous aideront à réaliser vos futurs vidéos.

 

Démo 1: Information nécessaire avant de débuter une vidéo

Démo 2: Comment insérer un titre vidéo

Démo 3: Le montage vidéo avec Première Pro

Démo 4: Insertion d’une transition vidéo

Démo 5: Modification de l’audio d’une vidéo

Démo 6: Insertion d’une piste audio (musique) dans une vidéo

Démo 7: Ajouter votre voix à la vidéo

Démo 8: Superposition d’une image/vidéo sur une vidéo

Démo 9: Exportation de la vidéo (Dernière étape)

Autres démonstrations

Configuration manuelle de la séquence

Fonction « Titre »

Comment faire un générique déroulant

Générique de gauche vers la droite

Effet de balle de revolver

Titre en glace

Titre 3D

Spinning Cube

Synchronisation

Synchroniser audio et vidéo

Synchronisation automatique audio et vidéo

Ralenti temporel

Effets vidéo

Comment Zoomer et déplacer la vidéo dynamiquement

Effet linéaire

Cube vidéo à plusieurs face

Création d’un fond noir

Création avec un fond vert « Chroma Key »

Création avec un fond vert « Incrustation Chrominance »

Réglage pour un fond vert

Augmenter/diminuer une image en mouvement

La maintenance par la thermographie

En maintenance industrielle, une augmentation de la chaleur dans un système mécanique ou électrique est généralement un indicateur d’un dysfonctionnement de l’équipement.

En général, cette chaleur sera traduite en « température » permettant d’obtenir des données quantifiables.

Grâce à ces données un technicien pourra par la suite établir un entretien préventif permettant une surveillance continue d’un équipement industriel.

Les équipements de mesures comme les appareils d’analyses vibratoires, mégohmmètre, stéthoscope ont tous un point en commun, ce sont des appareils avec « contact » provoquant dans la majorité des cas un arrêt de l’appareil.

Afin de réduire les « arrêts de production » et maximiser les interventions d’entretiens, on recommandera l’utilisation d’une technologie « sans contact », c’est à dire l’infrarouge.

Les technologies les plus populaires sont le thermomètre et la caméra à technologie infrarouge.

 

Avantages de cette technologie

– Méthode d’inspection non destructive – aucun contact avec l’objet.

– Mesure sans contact – l’employé n’est exposé au danger.

– Mesure en temps réels – intervention rapide.

– Mesure multidimensionnelle – comparaison entre plusieurs objets sur la même image.

– Mesure sur un objet en mouvement

– Gain de temps – ne nécessite pas d’arrêt de production.

– Prédiction des défauts – prévient d’une surchauffe d’un objet.

 

Inconvénients:

– Coûts de l’équipement.

– Risque d’erreurs – nécessite un personnel qualifié.

 

 

Est-ce que la thermographie est fiable à 100%?

La réponses est non, évidemment le % dépendra des connaissances du technicien en fonction de la nature des composants.

Une expert en bâtiment utilisant la thermographie sur une machine industrielle, n’aura pas la même conclusion qu’un technicien de maintenance.

Malgré cela, il existe toujours un doute, pour cette raison le thermographe devra toujours confirmer son hypothèse avant de l’annoncé.

Selon la nature du travail, il pourra utiliser d’autres moyen pour confirmer cet hypothèse (analyse vibration, multimètres, démonter l’appareil, etc..).

 

Est-ce que la fiabilité de la mesure repose essentiellement sur la manipulation de l’appareil?

Non, l’expérience  dans le domaine concerné ainsi que l’approche analytique du technicien affecteront la fiabilité du résultat.

Un expert dans le résidentiel qui analyse une machine industriel, n’aura pas le même résultat d’analyse qu’un technicien en maintenance.

 

Peut-on se fier au rapport que l’on retrouve sur l’internet afin d’évaluer l’efficacité de la thermographie?

Ma réponse est oui et non. Mes recherches jusqu’à présent démontre qu’il faut avoir une certaine aisance en thermographie afin de comprendre la nature de l’intervention expliquée par l’auteur.

En général ces rapports sont spécifiques à un contexte donnée. Il est donc difficile de généraliser à partir de ces rapports.

Dernièrement j’ai lu un rapport impliquant le ministère du transport et l’université de Sherbrooke. Leurs travaux reposaient essentiellement l’efficacité de la thermographie à identifier la cause d’une fissure dans le béton armé et les nids d’abeille.

Leurs conclusions: La fiabilité de cette technique, dans le présent cas d’étude, est estimée être de l’ordre de 50 %.

Un néophythe dans le domaine de la thermographie, ce dira sûrement: À quoi bon utilisé un tel appareil quand moi-même j’ai l’option de me tromper une fois sur deux!

En lisant dans le rapport, vous remarquerez que les mesures ont été prises entre 8 et 17 heures. Le rapport n’indique pas si la dalle est plein soleil ou protéger (selon la photo elle semble protéger, mais je ne suis pas certain).

Comme les prises de mesures ont été prises sur une grande plage, elles seront nécessairement affecté par la température ambiante ainsi que la température du béton.

On indique dans le rapport: Lorsqu’un matériau est sollicité thermiquement (ex. réchauffement de façon naturelle par le soleil), la chaleur diffuse dans le matériau.

Cette notion est vrai, et par le fait même la plupart des normes sur la thermographie vous indiquerons que pour maximiser l’efficacité d’une image, les mesures doivent être prise quelques heures après le coucher du soleil.

On indique aussi le point d’alarme à 0,5ºC. Pour qu’une anomalie puisse être détectée par thermographie, le contraste de température entre les zones saines et la zone problématique doit être idéalement d’au moins 0,5 ºC.

Pour utilisée un point d’alarme aussi précis, il faut un appareil extrêmement efficace et un thermographe très expérimenté.

Ce qu’il faut comprendre de ce rapport, c’est que l’application de la thermographie est appliqué dans un contexte qu’on n’indique pas dans ce rapport.

On ne peut que conclure, que oui la thermographie est efficace à 50% dans ce contexte.

Mais de façon général pensez-vous que les fabricants en vendraient autant si son taux d’efficacité serait seulement à 50%?

 

Peut-on se fier à une image thermique pour indiquer un problème?

La réponse est non!

Capture d’écran 2020-04-06 à 06.30.15

Prenons par exemple l’image (FLIR) ci-dessus:

L’image démontre clairement que la température des disjoncteurs 1,2 et 6 est supérieure aux autres disjoncteurs du panneau de distribution.

Pour le moment, cet écart de température démontre seulement que leurs circuits supportent une charge en « fonction » c’est tout!

 

 

Article Richard Roy (Certification en thermographie I.T.C)

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑