Procédure de cadenassage

 

Capture d’écran 2019-09-02 à 08.53.48.png

L’objectif premier d’une procédure de cadenassage est de contrôler les énergies potentiellement dangereuse associées aux équipements afin d’éliminer les risques d’accidents lors de travaux d’entretien ou de réparation.

Pour aider les entreprises ainsi que les intervenants certains organismes comme le CNESST se sont impliqués à élaborer des normes et règlements afin d’uniformiser la procédure de cadenassage.

 

Exemple de procédure de cadenassage (individuelles)

La procédure ci-dessous est inspiré des règlements sur la santé sécurité au travail (art.188.1 à 188,3 de 2018), du code de sécurité pour les travaux de construction (art.2.20.1 à 2.20.14 de 2018) qui a leurs tours ce sont inspirés sur de la norme CSA Z460 Maîtrise des énergies dangereuse: cadenassage et autres méthodes.

 

  • Identifier l’équipement à cadenasser.

 

  • Utiliser la fiche de cadenassage afin d’identifier les sources d’énergies et les équipements nécessaires afin d’obtenir « Énergie 0 » sur l’équipement.

 

  • Procéder à une évaluation des « risques et danger » du système (voir vidéo ci-dessous).

 

  • Si possible, démarrer l’appareil, puis arrêter l’équipement (sans l’arrêt d’urgence).

 

  • Installer votre cadenas sur la ou les  sources d’alimentations (ex: sectionneur électrique, soupape d’arrivée de l’eau, etc..).

 

  • Démarrer de nouveau l’appareil afin de valider qu’il n’est pas eu d’erreur sur les équipements permettant le contrôle de l’énergie.

 

Exemples format vidéo:

 

 

 

Identifier l’équipement à cadenasser

L’identification de l’équipement se fait à l’aide d’étiquette apposé directement sur les appareils.

Avec cet étiquette, il devient facile de repérer les équipements et de réduire les risques d’erreurs.

Phrases toutes faites comme: Va réparer le compresseur bleu S.V.P!  et répondre: Lequel?

Capture d’écran 2019-09-02 à 08.40.28.png

Image CNESST

 

 

Fiche de cadenassage

Règlement sur la santé sécurité art.188.5

Une procédure décrivant la méthode de contrôle des énergies doit comprendre les éléments suivants :

1° l’identification de la machine;

2° l’identification de la personne responsable de la méthode de contrôle des énergies;

3° l’identification et la localisation de tout dispositif de commande et de toute source d’énergie de la machine;

4° l’identification et la localisation de tout point de coupure de chaque source d’énergie de la machine;

5° le type et la quantité de matériel requis pour appliquer la méthode;

6° les étapes permettant de contrôler les énergies;

7° le cas échéant, les mesures visant à assurer la continuité de l’application de la méthode de contrôle des énergies lors d’une rotation de personnel, notamment le transfert du matériel requis;

8° le cas échéant, les particularités applicables, telles que la libération de l’énergie résiduelle ou emmagasinée, les équipements de protection individuelle requis ou toute autre mesure de protection complémentaire.

Capture d’écran 2019-09-02 à 08.51.11.png

 

glement sur la santé sécurité art.188.5

L’employeur doit, pour chaque machine située dans un établissement sur lequel il a autorité, s’assurer qu’une ou plusieurs procédures décrivant la méthode de contrôle des énergies sont élaborées et appliquées.

Les procédures doivent être facilement accessibles sur les lieux où les travaux s’effectuent dans une transcription intelligible pour consultation de toute personne ayant accès à la zone dangereuse d’une machine, du comité de santé et de sécurité de l’établissement et du représentant à la prévention.

Les procédures doivent être révisées périodiquement, notamment chaque fois qu’une machine est modifiée ou qu’une défaillance est signalée, de manière à s’assurer que la méthode de contrôle des énergies demeure efficace et sécuritaire.

Capture d’écran 2019-09-02 à 08.43.28.png

 

Démarrer l’appareil

Le fait de démarrer l’appareil avant de procéder à un cadenassage permet confirmer la source d’alimentation.

Si l’appareil fonctionne, puis suite à la procédure de cadenassage ne fonctionne plus, cela confirme, qu’il n’a pas d’erreur sur la source!

 

Installation d’un cadenas de sécurité « individuel »

Capture d’écran 2019-09-02 à 09.16.09.png

glement sur la santé sécurité art.188.8

Avant d’appliquer une méthode de contrôle des énergies, l’employeur qui a autorité sur l’établissement doit s’assurer que les personnes ayant accès à la zone dangereuse de la machine sont formées et informées sur les risques pour la santé et la sécurité liés au travail effectué sur la machine et sur les mesures de prévention spécifiques à la méthode de contrôle des énergies appliquée.

 

glement sur la santé sécurité art.188.10

Lorsque plusieurs employeurs ou travailleurs autonomes effectuent un travail dans la zone dangereuse d’une machine, il incombe à l’employeur qui a autorité sur l’établissement de coordonner les mesures à prendre pour s’assurer de l’application de la méthode de contrôle des énergies, notamment en déterminant leurs rôles respectifs et leurs moyens de communication.

Le cadenas de sécurité « individuel » possèdera une clé unique, et sera identifier à l’intervenant, il interdit de prêter ou d’emprunter le cadenas d’un autre.

 

glement sur la santé sécurité art.188.11

L’employeur qui a autorité sur l’établissement doit fournir le matériel de cadenassage, dont les cadenas à cléage unique, sauf si un autre employeur ou un travailleur autonome en est responsable par application de l’article 188.10.

Le nom de la personne qui installe le cadenas à cléage unique doit clairement être indiqué sur celui-ci. Toutefois, l’employeur peut mettre à la disposition des personnes ayant accès à la zone dangereuse d’une machine des cadenas à cléage unique sans indication nominale s’il en tient un registre.

Ce registre contient au minimum les renseignements suivants :

1° l’identification de chaque cadenas à cléage unique;

2° le nom et le numéro de téléphone de chaque personne à qui un cadenas est remis;

3° le cas échéant, le nom et le numéro de téléphone de l’employeur de chaque travailleur à qui a été remis un cadenas;

4° la date et l’heure à laquelle est remis le cadenas;

5° la date et l’heure à laquelle le cadenas est retourné.

 

 

Cadenas d’équipement

Ces cadenas, disponibles en série, sont utilisés lors d’un cadenassage multiple ou de groupe afin de cadenasser un ensemble de dispositifs d’isolement d’énergie. Généralement, une seule clé ouvre tous les cadenas d’une même série. Ils sont habituellement localisés dans une station de cadenassage et la quantité de cadenas par série dans la station est établie en fonction des besoins. 

Capture d’écran 2019-09-02 à 09.17.37.png

 

Cadenas de contrôle

Ces cadenas, pouvant être identifiés selon les secteurs, sont utilisés pour : • un changement de quart de travail ou d’équipe de travail lorsque les travaux ne sont pas terminés; • un arrêt de longue durée avec l’obligation de maintenir le cadenassage ; • le maintien du cadenassage par un responsable du cadenassage ou un coordonnateur lorsque celui-ci veut contrôler la remise en service de la machine. Il est suggéré de les accompagner d’une étiquette indiquant la raison du maintien du cadenassage.

Capture d’écran 2019-09-02 à 09.19.01.png

 

 

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :